Menu
Partenaires
A l'affiche

  Eve ou la folle tentation 


   Musée Rolin
du 23 juin au 15 octobre 2017
 

 

   Arts et livres en Ouche 

 
    30 septembre et 1er octobre 
Bligny-sur-ouche

 

Un soir, un livre 
  6 septembre 2017

 


 


 

 


Recherche

Graines d'Ecrivains


Réglement - Sujets
Édition 2017  
 

Concours d'écriture
pour les collégiens et les lycéens

 

Les lauréats sur le stand de Graines à la Fête du livre (2012)

 

    Oui, bon, c'est un truc de prof, rien que pour les bons, les fayots, les grosses têtes, les forts en thème... PAS NOUS, PAS MOI !
    Mais si, il suffit d'avoir envie d'écrire, d'être sincère dans son désir de dire quelque chose, et d'aller jusqu'au bout. "Je n'ai pas l'impression d'être un champ d'inspiration, mais il m'arrive d'écrire des phrases qui viennent du fond de mon coeur."  Ainsi Laudorie voyait-elle ou (voyait-il) les choses en 2003.
    Comment ça, Laudorie? Non bien sûr, ce n'est pas son vrai nom, les candidats concourent sous pseudonyme. Halte là ! Graines d'écrivains, c'est du sérieux, pas de triche !! On n'ouvre les enveloppes qu'une fois la délibération terminée.
    Le jury de 1999 se souvient encore de Zelko,  jeune Bosniaque scolarisé en 6è à la SEGPA du collège du Vallon à Autun, tout juste arrivé en France qui, dans un texte très court, avec les quelques mots de français qu'il connaissait, des mots très simples, avait décrit la peur des enfants, sa peur dans la guerre.
    Autre exemple : en 2003, les textes autobiographiques furent tous si intéressants que, ne pouvant faire gagner tout le monde, le jury décida d'insérer dans le recueil une partie spéciale rassemblant des extraits : les brèves de collégiens. Passages courts, surprenants de justesse, de sincérité, de maturité, de profonde souffrance, de fantaisie aussi...

Qu'est-ce qu'on gagne ?
 
    Les lauréats sont tous ravis - et le mot est faible ! de découvrir leur texte imprimé dans un petit recueil qu'ils emportent en plusieurs exemplaires. Ils reçoivent en outre un bon d'achat conséquent  à utiliser sur la Fête du livre ou dans une librairie.
    Sur la Fête, ils ont leur coin, le Stand des Jeunes Auteurs, où ils font connaissance entre eux, expliquent leur travail aux visiteurs et dédicacent leurs textes à ceux qui veulent les acquérir.
    Les familles - et elles arrivent parfois de loin - sont nombreuses à venir assister à l'annonce officielle des résultats et la remise des prix.
    Professeurs, documentalistes, principaux ou proviseurs viennent de plus en plus souvent et reçoivent sur place ou par courrier, quelques-uns de ces recueils pour leur Centre de Documentation et d'Information (CDI). 

 Qui est le jury ?

    Evidemment distingué, il a longtemps été présidé par l'écrivain Didier Cornaille dont le légendaire chapeau servait d'urne pour recueillir les votes... Il y a peu d'enseignants. On trouve des bibliothécaires de la Bibliothèque Intercommunale, des hommes, des femmes, des vieux, des jeunes, parfois d'anciens lauréats, des gens curieux et qui aiment lire.
    En 2007, il fut présidé par Diane Boily, auteure et illustratrice québécoise en résidence d'auteur à Autun. 
    En 2008, il l'a été par M. Christian Pierdet, ancien conseiller livres et lecture à la  DRAC de Dijon, (Direction Régionale des Affaires Culturelles).
     Depuis 2009, il est placé sous le patronage de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bourgogne.
 
Comment lire, acquérir, ces textes ?
 
Collégiens, lycéens, professeurs, pourront peut-être dénicher les éditions antérieuresdans leur CDI.
 

 

 

Remise des prix officielle pendant la Fête du Livre 2013

 

L'écrivain-acteur J-P Renault propose
à Marie une approche originale de son texte : la lecture à l'entonnoir.

Marie lit son texte devant la caméra de FR3 Bourgogne

la couverture de l'édition 2006

la couverture des éditions 2012 et 2013


Pour connaître le palmarès et les textes de 2015, cliquer sur édition 2015