Olivier Delbard



Olivier Delbard participe à la 22ème Fête du Livre d'Autun, les 6 et 7 avril 2019
 
Il est déjà venu en 2016, 2017 et 2018  sur l'espace des Editions de la Renarde Rouge 
 
 

Delbard Olivier

Olivier Delbard est enseignant et vit près de Dijon. Il a publié plusieurs ouvrages en sciences sociales sur les questions d’écologie. Il écrit aussi de la poésie, qu’il a publiée aux éditions de la Cour pavée, de la Renarde Rouge ainsi qu’à L’Atelier des Noyers.

 

Je me suis réjouis en silence
Du pépiement des petits migrateurs
Dans le jardin


       
Olivier, entre pudeur et contemplation, révolte et nostalgie, nous confie Novembre, un novembre tourné vers l'humanité, encore et toujours, malgré nos morts en goguette.
Ce recueil est advenu pour exprimer la puissance de la vie parce que l'heure est venue de choisir le beau malgré la barbarie. Olivier et Anouk livrent ici un Novembre par-delà l'obscur.
 
Olivier Delbard a également publié aux éditions l'Atelier des Noyers : Nostalgie, illustré par Dan Steffan (2017) et Le temps du Rêve, illustrations/peintures : Adeline Ruel
En 2018 parait Laissez verdure, un abécédaire écologique pour les petits et les grands (La Renarde Rouge). Les illustrations sont de Joëlle Brière.
Ce recueil présente 26 textes dédiés aux enfants d’aujourd’hui qui seront les adultes de demain, pour regarder écologiquement et poétiquement le monde et le préserver.

En 2019 parait Sur la route, illustré par des photos de Christine Brioul  (Ed. Atelier des Noyers).
 Très bel ouvrage mêlant photographies et textes poétiques. Il s'agit d'un road movie sensitif, impressionniste, coloré, bigarré, nous faisant tortiller dans l'audomarois, tout en bifurquant vers les champs d'éoliennes de la Côte d'Opale. La vitre du véhicule accueille l'eau sans broncher. Les fils à haute tension strient le ciel en toute impunité énergétique. Les nuages n'en font qu'à leur tête et nous nous voyageons. Quelque chose d'intime se joue comme dit l'auteur.(Présentation de l'éditeur)