Menu
Partenaires
A l'affiche

  Un soir, un livre 
  8 octobre 2018

 

 

Conférence
UTB




Jeudi 20 septembre
Hexagone - Autun

 

Exposition



Musée Rolin

Jusqu'au 30 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Recherche

Joëlle Brière

Joëlle Brière a régulièrement participé à la Fête du Livre d'Autun.
 
En 2013, elle était présente le dimanche 7 avril de la 16e Fête du Livre d'Autun.
  
Née dans les côtes d'Armor, autrefois enseignante, Joëlle Brière vit aujourd'hui en Bourgogne, dans l'Yonne où elle a fondé, en 1994, les éditions de La Renarde Rouge qui proposent des romans et de la poésie à destination des adultes comme des enfants. Ce sont des textes courts, forts, de tout genre littéraire et pour tous.
 
 

Clémence Petitpoint

 Loup-velu, loup golu
  Sidonie ou La vie donnée  
     
 En tant qu'auteur, elle publie recueils de poésie, livres pour la jeunesse, romans ; elle est également illustratrice. Son magnifique roman Sobek, aux éditions de l'Armançon, lui a valu, en 1998, le prix Bourgogne littérature de la Société des Auteurs de Bourgogne (SAB). 
 
Joëlle Brière est une fidèle de la Fête du Livre, elle est membre d'honneur
 de l'association Lire en Pays autunois, organisatrice de la Fête du Livre d'Autun.
 
Quelques parutions :
* Sidonie ou La vie donnée : "Vouloir cerner une vie par l'écriture est ouvrir un chemin de remords et de surprise. Remords de n'avoir pas su écouter, demander, échanger quand il était encore temps. Surprise de voir se lever, jour après jour, les questionnements, les incertitudes, les forces et les faiblesses fabriquant une vie qui était déjà la nôtre, avant de le devenir. " (Collection Ivoire - Littérature, 2011) ; 

* Le premier livre : "Longtemps après, reconnaître dans le premier livre lu, le noeud aveugle de l'écriture. Revivre cet événement de l'enfance, tout à la fois terrible et doux. Aborder la conquête du langage écrit, révélateur d'une identité en devenir." (Collection Ivoire - Littérature, 2010) ;
 
* Je ne suis pas la Joconde : "Trois lignes, sans plus, Pour fixer le ténu, le beau, le tendre, le cruel, le fugitif, Le désespérément nous mêmes." (La Petite Collection, 2009) ;
 
 

France 3 Bourgogne interviewe Joëlle Brière sur la  Fête du Livre d'Autun en 2005.