Menu
Partenaires
A l'affiche

  Eve ou la folle tentation 


   Musée Rolin
du 23 juin au 15 octobre 2017
 

 

   Arts et livres en Ouche 

 
    30 septembre et 1er octobre 
Bligny-sur-ouche

 

Un soir, un livre 
  6 septembre 2017

 


 


 

 


Recherche

Elisabeth Brami (jeunesse)

Elisabeth Brami a participé à la 19e Fête du Livre d'Autun, en avril 2016.
Elle est déjà venue en 2015 (voir la vidéo).
  Elle est revenue en 2017 pour la 20ème édition, les 8 et 9 avril 2017 
 
La veille de la Fête du Livre, le vendredi 7 avril, en partenariat avec la la Bibliothèque d’Autun Elisabeth Brami ira à la rencontre d’élèves dans leurs classes.
 
 
 
Son livre Les deux arbres (Les Albums Casterman- reed 2016 - illustrateur Christophe Blain) participe
au Prix littéraire 2017  "Livre demain" des écoles de l'Autunois  :  https://livre-demain71.cir.ac-dijon.fr/
 
Deux arbres, un grand et un petit, étaient très amis. Ils passaient leur temps à jouer. Un jour, un mur a été construit et les a séparés. Le grand s'est mis à dépérir. Mais le petit n'a eu de cesse que de grandir pour apercevoir son ami. De ce jour, ils se sont mis à prendre de la hauteur, de la hauteur. Fable abordant l'écologie et l'amitié, et les conséquences de nos actes,
 
      
  
 albums 2015 et 2016

Elisabeth BRAMI
, née à Varsovie après la guerre, fille unique de rescapés de la Shoah, arrive en France à 18 mois. Après avoir mené en parallèle des études de Lettres Modernes et de Sciences Humaines, et suivi le séminaire de Françoise Dolto, elle devient psychologue clinicienne.
 
En plus de son activité de thérapeute, Elisabeth Brami crée une bibliothèque, des ateliers d’écriture et la revue « Lis tes ratures » avec les adolescents. Elle enseigne aussi les Lettres, la philosophie et la photo.

En 1990, elle devient auteure jeunesse et a publié depuis une centaine d’albums et romans illustrés, en tandem avec de nombreux illustrateurs.
Elle écrit à l’intention des bébés, enfants et ados, mais également des adultes qui n’ont pas oublié leur enfance. Son lectorat est trans-générationnel. Elle prend régulièrement la parole en tant qu’écrivain et psychologue dans des colloques, conférences, et médias, et sillonne la France et le monde pour intervenir de la maternelle aux IUFM. Elle y anime aussi des ateliers d’écriture.

Ses thèmes de prédilection sont les bobos et bonheurs de la vie. Elle ne s’interdit aucun sujet ni aucune forme littéraire. En tant qu'illustratrice, elle a publié deux albums, dont Un Pantin, sur l’éducation, dédié à la mémoire de Françoise Dolto. Son roman, Je vous écris comme je vous aime, a été lauréat du Festival du Premier roman de Chambéry.

On peut citer, dans son abondante bibliographie, en 2012, Les heures secrètes (Point Seuil), Je renaîtrai de vos cendres (Flammarion), et Enfances, une anthologie de poésies (chez Bruno Doucet). Parmi ses très nombreux ouvrages en littérature jeunesse, sont parus en 2014 aux éditions Talents Hauts, Déclaration des droits des filles (illustrations E. Billon-Spagnol) et Déclaration des droits des garçons (id). En 2015 Le zizi des mots, en 2016 L'alphabêtisier.

Faire grandir les enfants et régresser/progresser les adultes vers une meilleure compréhension mutuelle, tel est son but. Pour preuve, son récent essai écrit à quatre mains avec le Dr Patrick Delaroche, afin de réhabiliter Françoise Dolto, « médecin d’éducation » et paru chez Albin Michel sous le titre : Dolto, L’art d’être parents.
 
Pour Elisabeth Brami, tout comme le travail psychanalytique avec l’inconscient, la littérature n’a pas d’âge. Cette position, elle la défend à la Charte des Auteurs jeunesse et à la Maison des Ecrivains dont elle a été vice-présidente.