Menu
Partenaires
A l'affiche


Un soir, un livre 
17 janvier 2018


  Ecouter lire 
   Le Carnaval des Z'animals 
14 janvier 2018

 

  Graines d'écrivains 2018
date limite : 31 janvier 2018 

 


Recherche

Denis Grozdanovitch

Denis GROZDANOVITCH a participé à la 18ème Fête du Livre d'Autun en  2015 

  Il est revenu pour la 20ème édition, les 8 et 9 avril 2017 


Cliquer sur l'image pour voir la vidéo

Le génie de la bêtise (Grasset – janvier 2017) : « Voici une flânerie savante, drôlatique, philosophique et éclectique au pays très peuplé de la bêtise » - Patricia MARTIN (7 Janvier 2017).

Et voici comment les Editions Grasset ont résumé l’ouvrage :
« Denis GROZDANOVITCH, disciple zélé de Flaubert, en propose une cartographie minutieuse où, de Molière à Beckett, de Goldoni à Marivaux ou à Sartre, les sots, les imbéciles et les idiots n’en finissent pas de donner la réplique aux «intelligents » qui sont souvent aussi bêtes qu’eux. Il est question d’innocents de village, de querelles talmudiques, de non-sens métaphysiques. Et du théorème de Gödel, de Monsieur Teste, de Pierre Dac, de fantômes stupides, de robots joueurs de football et d’ « experts » particulièrement navrants. La morale de GROZDANOVITCH ? un génie à l’apparence idiote dort en chacun de nous et il suffit que la fortune – assistée d’une certaine qualité de volonté personnelle – nous aide à le libérer de son infériorité supposée pour qu’il se transforme en enchanteur.
Ce livre est un vrai bijou d’érudition et de charme. On y réfléchit en souriant. On s’y amuse avec gravité ».

Il fait suite à toute une série d’ouvrages savoureux qui ont fait la réputation de leur prolifique auteur :
 Petit traité de désinvolture,  éditions José Corti, 2002 ; Seuil Point, 2005
Rêveurs et nageurs, éditions José Corti, 2005
 Bref aperçu sur l’éternel féminin, éditions Robert Laffont, 2006
De l’art de prendre la balle au bond : précis de mécanique gestuelle et spirituelle, éditions Jean-Claude Lattès, 2007
 La faculté des choses, éditions Le Castor Astral, coll. « Escales des Lettres, 2008
Le Petit Grozda, les merveilles oubliées du Littré, éditions Points, 2008
 L’art difficile de ne presque rien faire, éditions Denoël, 2009
Minuscules extases, éditions Robert Laffont, 2009
 La secrète mélancolie des marionnettes, éditions de l’Olivier, 2011
L’exactitude des songes, éditions du Rouergue, 2012
 La puissance discrète du hasard, éditions Denoël, 2013
Le Génie de la bêtise, éditions Grasset & Fasquelle, 2017


Denis Grozdanovitch, né à Paris, a tiré presque tous ses livres des carnets qu’il a commencé de rédiger à l’âge de 14 ans. Lecteur érudit, cinéphile et photographe, il a mené parallèlement une carrière de sportif professionnel (Champion de France de Tennis, Squash et Courte-Paume) et joue régulièrement aux échecs en compétition.
En 2002, il publie le Petit Traité de désinvolture (Corti, et Points 2005) qui reçoit le Prix de la Société des Gens de Lettres et devient un livre culte pour ses nombreux lecteurs. Ensuite ce sera Rêveurs et nageurs (Corti 2005, Points 2006) qui obtient le Prix des Librairies initiales, puis Brefs Aperçus sur l’éternel féminin (Robert Laffont, 2006, Points 2007) qui reçoit le prix Alexandre Vialatte.

En 2007, il publie De l’Art de prendre la balle au bond chez Jean-Claude Lattès (Points 2009). En 2009 Le Petit Grozda ou les merveilles oubliées du Littré (Points) et La Faculté des choses (recueil de poèmes au Castor Astral. En 2009 : L’art difficile de ne presque rien faire, recueil de chroniques (préfacé par Simon Leys et illustré par Sempé) tiré du blog qu’il a tenu pendant trois ans sur le site du Journal Libération (éditions Denoël et Folio 2010) et Minuscule extases où il évoque ses révélations gustatives (Nil éditions). En 2011, il publie La secrète mélancolie des marionnettes aux éditions de L’Olivier. En janvier 2012, paraît L’exactitude des songes, un recueil de ses photos accompagnées de ses commentaires, aux Éditions du Rouergue. En 2013, c’est La puissance discrète du hasard où il parle des merveilleuses coïncidences qui déterminent nos vies (éditions Denoël, avec une illustration de Sempé, Folio 2014). Enfin tout récemment, il vient de publier Petit éloge du temps comme il va (dans la collection Folio 2 euros des éditions Gallimard). Il nous y dispense quelques conseils pour éventuellement ralentir le rythme trépidant de nos vies sur-agitées d’aujourd’hui.


Il passe aujourd’hui sa vie entre Paris et la campagne bourguignonne où il possède une maison au bord de la rivière - qui coule tranquillement…